Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 9 décembre 2014 à 14h

Rassemblement pour le Réseau de réussite scolaire Bléone - Durance

DSDEN (ex inspection académique) 3, avenue du Plantas 04000 Digne

Nous sommes les parents des 352 élèves des écoles maternelles et élémentaires des Mées et de Dabisse, et nous sommes très inquiets.

Nous venons d'apprendre que le directeur académique des Alpes-de-Haute-Provence envisage, ainsi que le recteur de l'Académie Aix-Marseille, de mettre fin à un Réseau de réussite scolaire (RRS) qui existe et fonctionne utilement ici depuis plus de 20 ans. Concrètement cela signifie la fin du poste de maître supplémentaire, une augmentation du nombre d'élèves par classe, la fin des actions communes avec les élèves de Malijai et Peyruis comme par exemple l'exposition annuelle d'arts plastiques ou encore le journal Souris chipie (meilleur journal scolaire de l'académie).

Si le projet de fin du RRS signifiait que les difficultés scolaires et sociales ont disparu de notre village, ce serait une excellente nouvelle. Mais ce n'est pas du tout le cas et le directeur académique le sait parfaitement : les besoins sont évidents que ce soit dans de nombreuses familles ou dans les classes !

Les arguments qui justifieraient la disparition du RRS sont d'une part la moyenne faite à partir du collège de rattachement (Château-Arnoux-Saint-Auban), qui inclut des communes moins défavorisées, d'autre part l'absence de zone urbaine sensible.
Pour le second point nous confirmons habiter une zone rurale sensible, et les travailleurs sociaux, la gendarmerie, les élus du territoire en témoignent aussi. Pour le premier point, comment accepter que soit utilisé pour nous exclure un chiffre qui « gomme » les difficultés des élèves et familles méennes ? C'est une injustice profonde !

Aussi notre inquiétude se double d'une colère qui nous amène à demander au Directeur Académique (DASEN) d'entendre notre préoccupation et de tout mettre en œuvre pour que l'éducation prioritaire perdure aux Mées et assure à nos enfants un avenir aussi serein qu'ailleurs.

Dans un passé récent nous avons lutté pour que le RASED ne disparaisse pas, nous sommes et serons mobilisés pour que l'égalité ne soit pas qu'un mot !

Une pétition circule depuis mardi soir.

Mardi 9 décembre nous serons à 14h devant les locaux de la direction départementale des services de l'Education nationale pour faire entendre notre voix.

Les parents d'élèves des écoles Paul-Langevin, Louis-Pasteur et Dabisse

Lien : https://04.demosphere.net/rv/605

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir